J’ai trouvé des tas de recettes sur les blogs qui parlent de la fameuse méthode japonaise, le Tangzhong. Cette méthode permet de donner un moelleux incroyable aux brioches et aux pains et aussi de prolonger leur conservation. Je n’y croyais pas trop, mais après avoir testé cette recette, je me suis tellement régalée que le lendemain, je recommençais !!!

On peut réaliser les brioches natures, mais j’ai testé avec du pralin, de la pâte à tartiner, de la confiture, du beurre de cacahuète, de la pâte à spéculoos, du caramel au beurre salé, bref tout ce que j’avais sous la main !!! Ma préférée reste incontestablement celle au pralin maison.

Préparation : 45 mn

Repos : 1 nuit + 3 heures

Cuisson : 12 mn

Ingrédients (pour 12 petites brioches) :

Tangzhong :

- 120 d’eau de source

- 25 g de farine

Pâte à brioche :

- 130 g de Tangzhong

- 12 cl de lait

- 400 g de farine

- 15 g de levure de boulanger fraiche

- 1 œuf + 1 jaune pour la dorure

- 60 g de sucre en poudre

- 1 pincée de sel

- 30 g de beurre demi-sel

- Option : praliné, pâte à tartiner, confiture …

Recette :

Tangzhong : A réaliser la veille si possible. Dans une casserole, verser l’eau et la farine et faire cuire à feu doux jusqu’à 65° en mélangeant avec un fouet sans s’arrêter. La texture va s’épaissir jusqu’à ressembler à une crème pâtissière. Attention à ne pas faire bouillir. Réserver au frais pendant une nuit. Le lendemain, à utiliser à température ambiante.

Tangzong

Pâte à brioche : Délayer la levure avec le lait tiède (idéalement 37°C). Dans le bol de votre robot muni d’un crochet, mélanger la farine, le sel, l’œuf, le sucre, le mélange lait/levure et le Tangzhong. Pétrir environ 5 mn puis ajouter progressivement le beurre coupé en petits morceaux (préalablement sorti à l’avance du réfrigérateur), jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Certaines recettes rajoutent 10 g de lait en poudre mais je n’en ai pas mis. Couvrir d’un linge et laisser reposer environ 2 heures afin que la pâte double de volume.

Dégazer la pâte, et la découper en 12 petits pâtons identiques. Fariner bien le plan de travail car la pâte est assez collante. Avec un rouleau à pâtisserie, étaler chaque pâton afin d’obtenir un rectangle (environ 8x20cm) ou ovale. Rabattre le bas jusqu’à la moitié puis le haut pour recouvrir le bas. Faire ¼ de tour et étaler à nouveau un rectangle. A l’aide d’une cuillère, étaler un peu de pralin sur toute la longueur puis rouler la pâte (recette du praliné : http://crocesucre.canalblog.com/archives/2018/06/16/36489247.html).

Brioche tangzong 1       Brioche tangzong 2

Déposer chaque brioche sur une plaque recouverte d’un papier sulfurisé puis laisser lever à nouveau environ 1 heure. Faire cuire à 180°C pendant environ 12 mn. On peut les déguster tiède, c'est un régal.

Brioche tangzong 4